Le traitement des crises

Les antidouleurs "classiques" sont totalement inefficaces !

Trois traitements de crises sont actuellement considérés comme efficaces :

  • Le sumatriptan en injection : Imitrex SC ® en Belgique et aux Etats-Unis, Imiject ® en France, Imigrane ® en France et aux Royaumes-Unis.
  • L'oxygénothérapie
  • Le Tartrate d'ergotamine

Le sumatriptan

Très efficace en quelques minutes, l'injection de sumatriptan comme l'Imitrex ® comporte malgré tout quelques inconvénients :

  • Très onéreux. Actuellement 33,95 € pour 1 conditionnement de deux seringues de 5ml (6mg sumatriptan) chacune, hors remboursement (si remboursé, 1 conditionnement revient à 9,05€), sachant qu'on ne peut obtenir le remboursement que pour 7 conditionnements de deux seringues par mois et parfois sujet à de gros déboires administratifs quant aux remboursements.
  • Des effets secondaires plus ou moins marqués suivant les individus.
  • Maximum deux injections par 24 heures.
  • A déconseiller pour les personnes à risques cardio-vasculaires.

L'oxygénothérapie

A haut débit (12 l/min) l'O2 donne aussi de bons résultats bien que souvent un peu moins rapidement que l'injection d'Imitrex ®.
L'inconvénient majeur est l'encombrement et le poids des bouteilles (modèle B10 - 2100 litres).
L'avantage principal est de pouvoir traiter autant de crises qu'on veut.
A noter également, une efficacité plus faible, voir inexistante pour les très fortes crises.

Ci-contre un exemple de masque dédicacé aux algies vasculaires de la face

Le Tartrate d'ergotamine

Le Cafergot : ergotamine et caféine. Donne d'assez bons résultats mais est généralement peu prescrit car incompatible avec le sumatriptan. A le désavantage d'agir moins rapidement que les sumatriptans car il est sous forme de pilule. Peut avoir des effets secondaires graves si les doses ne sont pas respectées.

Français