Remboursement

Source :  Médicaments et autres fournitures pharmaceutiques - Oxygène - Prescriptions d’oxygénothérapie à court terme - INAMI

Pour la première demande, l’autorisation du médecin-conseil est subordonnée à un rapport circonstancié joint d’un neurologue, d’un neurochirurgien ou d’un neuropsychiatre.

  • avec le diagnostic de “cluster headache” et
  • une justification du démarrage de l’oxygénothérapie en raison de la situation clinique du patient.

Il n’existe pas de formulaire standard pour la demande de remboursement. Si la demande est effectuée par le médecin généraliste, ce dernier doit joindre le rapport du médecin spécialiste.

L’autorisation a une duréé de validité illimitée.

Le patient doit en outre disposer d’une prescription mensuelle comprenant les éléments suivants :

  • l’oxygène gazeux en DCI prescrit selon les besoins, avec des accessoires spécifiques adaptés à un haut débit
  • le dosage (en litre par minute)
  • le cas échéant, l’humidificateur d’oxygène.

Ce sont les pharmacies PUBLIQUES qui s'occupent de l'oxygène dans le cas du Cluster Headache / Algie vasculaire de la face, contrairement aux oxygénothérapies dites "à long terme", pour lesquelles ce sont les pharmacies d'hôpital qui en ont la charge.

Exemple de demande de remboursement à envoyer à votre mutuelle (cliquez pour agrandir) :

Exemple de document d'autorisation reçu en retour (cliquez pour agrandir) :

Français