Le Topiramate : Etudes

2003

Sur 26 patients, le Topiramate a induit rapidement une rémission chez 15 d'entre-eux, réduit le nombre de crises de plus de 50% chez 6 patients et réduit la durée de la période chez 12 patients. Le délai moyen de rémission était de 14 jours (intervalle de 1 à 27 jours), mais chez 7 patients, la rémission a été obtenue dans les premiers jours de traitement à très faible dose (25 à 75 mg par jour). La tolérabilité était bonne dans la gamme inférieure des doses utilisées. Six patients ont interrompu le traitement en raison d'effets secondaires (tous avec des doses quotidiennes supérieures à 100 mg) ou d'un manque d'efficacité.

Source : Topiramate in the prophylactic treatment of cluster headache.

2006

Cas d'un patient : 
Les médicaments couramment utilisés pour les crises aiguës se sont révélés inefficaces, de même que le traitement prophylactique aux stéroïdes et au vérapamil. Seule l'administration de topiramate a permis de soulager la douleur.

Source : Remission of atypical and refractory cluster headache after topiramate administration

2010

Etude ouverte.
Sur les 12 patients, 9 ont présenté une rémission de céphalées à une dose quotidienne moyenne de 273 mg (intervalle de 100 à 400 mg), et le patient chronique de l'étude a présenté une rémission à une dose quotidienne de 400 mg. Les effets indésirables comprenaient la paresthésie (84 %), la lenteur d'élocution (54 %) et les étourdissements (46 %), mais ils étaient tolérés par la plupart des patients. Deux patients ont abandonné le topiramate en raison d'effets indésirables et un en raison d'un manque d'efficacité.

Source : Topiramate in prevention of cluster headache in the Taiwanese

Français